#3

De l’ostéopathie à la spiritualité New Age

Avec Thibault L'anonyme

Je suis allée à Bordeaux pour rencontrer une personne qui souhaite rester anonyme. Nous nous sommes connues il y a quelques années, à un moment où moi aussi j’étais croyante.

Il s’agit d’un ancien ostéopathe qui, par curiosité personnelle et pour développer sa pratique professionnelle, a exploré et promu des croyances en lien avec les “énergies“, notion que l’on retrouve couramment dans le développement personnel et les médecines dites “alternatives“.

Comment, en toute bonne foi et dans un souci d’efficacité professionnelle, en vient-on à adhérer à de telles idées ?

Timecodes de l'épisode

00:01:03Thibault, un jeune homme curieux
00:03:02L’attrait de la spiritualité dans une pratique professionnelle de soin
00:13:14L’expérience personnelle comme socle de la croyance
00:20:51La spiritualité New Age : les croyances, les conséquences
00:29:16L’attrait pour la spiritualité dans la vie privée
00:34:49L’ostéopathie : En quoi permet-elle l’appel à la spiritualité ?
00:43:04La sortie de croyance : Pourquoi et comment ?
00:56:34La minute stupide
Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est gratuit, indépendant et sans publicité. Vous pouvez vous aussi le soutenir en faisant un don :

Ressources
Pour aller plus loin

Ressources Épisode #3
De l’ostéopathie à la spiritualité New Age

Définitions :

Vidéos :

Interview radio :

Articles scientifiques :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Script ! S01 E08

Le féminin sacré

Par Élisabeth Feytit

Selon l’ésotérisme New Age, l’incarnation humaine se manifeste dans une complémentarité entre les énergies masculine et le féminine.

Échangeons
Commentaires

  1. Bonjour. J’apprécie beaucoup votre podcast – que je vais d’ailleurs intégrer à mes tips tipee. J’ai trouvé cet épisode particulièrement intéressant, d’autant que votre interlocuteur force le respect et la sympathie. Peut être parce que certaines de ces interrogations me sont familières : les questionnements sur le besoin de croire, la prise de conscience qu’on est attaché à certaines idées mais qu’il persiste une interrogation sur la valeur de ce qui en découle du point de vue des connaissances … (ce qui pose finalement une borne raisonnable à la fameuse « ouverture d’esprit »).

  2. Merci pour votre intérêt, Olivier, et ravie que cette émission vous ait parlé. Merci aussi pour votre intention de soutenir Méta de Choc. C’est important pour que cette entreprise ambitieuse se poursuive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *