c

Respect à vos neurones

Par Élisabeth Feytit
En 2022, Méta de Choc continue de nourrir vos oreilles affamées, dans le respect dû à vos neurones : sans le lavage de cerveau de la pub !

Nous voici à l’aube de la quatrième saison du plus fameux des rendez-vous de pensée critique appliquée à soi ! Et pour l’occasion, je me fends aujourd’hui d’une vidéo pleine de révélations !

L’année 2021 a été une année exceptionnelle à bien des égards. En 2022, ce podcast humble et superbe continuera de nourrir vos oreilles affamées, dans le respect qui est dû à vos neurones, c’est-à-dire sans le lavage de cerveau que représente la publicité.

Beaucoup de choses que j’ai hâte de vous faire découvrir. Enfin… si vous êtes prêt•es à être gêné•es aux entournures, bousculé•es, voire même énervé•es. C’est pas de ma faute, c’est les sujets ! On va parler magie, sorcellerie et spiritualité païenne avec une ancienne croyante érudite, yoga et secte sexuelle avec un ancien adepte, complotisme avec une experte, mais aussi traditionalisme catholique, gestalt, médecines alternatives, maladie psychique… Et qui sait ?! peut-être même addiction, communication non violente ou encore nutrition.

Vous la voyez venir, la vague de questionnements et de remises en cause ? Promis, ça se passera bien.

 

RESSOURCES

Émissions citées :

Économie du podcast :

Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est gratuit, indépendant et sans publicité. Vous pouvez vous aussi le soutenir en faisant un don :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Bienveillance et scepticisme

Avec Virginie Bagneux, Richard Monvoisin et Élisabeth Feytit

Richard Monvoisin, didacticien des sciences, Virginie Bagneux, chercheuse en psychologie sociale, et Élisabeth Feytit parlent bienveillance.

Shocking ! #19

Au pays de Jéhovah

Avec Bertrand L'anonyme

Bertrand a été élevé chez les Témoins de Jéhovah. Il lève le voile sur les croyances et les pratiques d'un mouvement surveillé de près pour ses dérives sectaires.

Échangeons
Commentaires

  1. Hello Lizbeth,
    Bravo bravo et merci d’avance pour la suite 🙂
    Très hâte d’entendre votre numéro sur la gestalt, c’est prévu pour quand ??

    La cognition et la psychologie sont fondamentaux pour comprendre l’humain, les théories holistiques trop souvent empreintes de mysticisme magique tout de même les plus pertientes à mon sens pour l’aborder dans sa globalité, et la gestalt s’impose là !

    De prime abord l’idée de base me plaît beaucoup : commment ne pas se considérer, d’un point de vue bio+physio+psychologique, comme un corps ressentant et pensant, avant tout sensible à notre environnement et donc d’abord concerné par des problématiques de contacts avec l’altérité (humaine ou non) et de gestion de ces contacts ?

    Ca semble hyper pertinent et intuitif, y compris au vu de l’avancée des connaissances sur l’humain ou l’animal. Je ne connais pas bien l’état des neurosciences (les vraies) mais mon intuition est que ce que l’on sait de l’extraordinaire machine de traitement de l’information qu’est notre cerveau confirme assez bien cette idée d’un animal humain vu comme un pur système sensoriel, une pure interface neurologique avec son « environnement », ce « monde » dans lequel il est totalement et continuellement immergé. La notion de frontière aussi (la peau?) avancée dans la gestalt paraît très intéressante.

    Alors ensuite l’applicabilité de ces intuitions dans la pratique, et notamment la gestalt-thérapie ? Ca fait visiblement appel à de nombreuses couches de concepts bien nébuleux et devient très fumeux ! Difficile d’ailleurs de trouver des contenus sur la gestalt théorie originelle en elle-même, en marge de la gestalt-thérapie qui prétend donc sur cette base soigner l’humain, ce qui est souvent hautement présomptueux, gênant voire dangereux…

    Bref, je m’emballe mais ça ne montre que mon intérêt et ma hâte hénauuuuurmes d’entendre MétadeChoc sur le sujet 🙂

    Merci encore pour la qualité de vos contenus et de votre écoute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.