c
Une thérapeute en blouse blanche passe ses mains au-dessus d'une femme allongée sur une table de massage, les yeux fermés. Il s'agit d'une séance de Reiki ou de magnétisme qui propose de travailler sur l'aura ou les énergies de la personne. Illustration de l'émission sur les soins énergétiques du podcast Méta de Choc.
Saison 1 épisode 4

Chroniques de la spiritualité contemporaine

Les soins énergétiques
Par Élisabeth Feytit

Les soins dits “énergétiques“ sont partout. Non seulement il est possible à chacun d’aller voir un praticien en consultation privée, mais il n’est pas rare que certains services hospitaliers proposent à leurs patients d’y avoir recours en parallèle d’un traitement conventionnel.

Il n’est pas rare non plus d’entendre ici et là des personnes faire part avec enthousiasme d’expériences leur ayant apporté calme, épanouissement personnel, voire un total changement dans leur manière de se percevoir et de percevoir le monde. De plus en plus de gens en viennent même à opérer une reconversion professionnelle pour devenir énergéticien, maître Reiki ou facilitateur Access bars. Pole Emploi répond d’ailleurs à cette demande en proposant très officiellement des milliers de formations professionnelles en lien avec ces métiers.

Comment expliquer un tel succès populaire et institutionnel ?

Icône donation

Grâce à vos dons
Garanti sans pub

Méta de Choc est gratuit, indépendant et sans publicité. Vous pouvez vous aussi le soutenir en faisant un don :

Ressources
Pour aller plus loin

Ressources Épisode #4
Les soins énergétiques

Magnétisme thérapeutique

Toucher thérapeutique

Reiki

  • Reiki (Wikipedia) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Reiki

  • Effects of reiki in clinical practice: a systematic review of randomised clinical trials, par M. S. Lee, M. H. Pittler et E. Ernst (International Journal of Clinical Practice, 2008) : https://doi.org/10.1111/j.1742-1241.2008.01729.x

  • Evidence-based guideline: Treatment of painful diabetic neuropathy: Report of the American Academy of Neurology, the American Association of Neuromuscular and Electrodiagnostic Medicine, and the American Academy of Physical Medicine and Rehabilitation, par V. Bril et al. (Neurology, avril 2011) : https://doi.org/10.1212/WNL.0b013e3182166ebe

Access bars

Risques des médecines alternatives

Dérives sectaires

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Échangeons
Commentaires

Commentaires (11)

  1. Guillaume 35
    Il y a 3 ans
    Bonjour, "Pole Emploi répond d’ailleurs à cette demande en proposant très officiellement des milliers de formations professionnelles en lien avec ces métiers" Sur le site de pôle emploi, sur la France entière, je trouve avec les mots clés magnétisme 9 formations, soins énergétiques 6 formations et 48 avec Reiki. C'est déjà beaucoup trop, mais on est loin des milliers de formations annoncées ! Avec quels mots clés vous avez trouvés ces formations ? Merci pour vos podcasts !
    1. Élisabeth Feytit
      Il y a 3 ans
      AutriceInvité•e
      Bonjour Guillaume, j'aurais dû être plus précise dans ma formulation ; cette estimation se rapporte à des techniques de bien-être pseudo-scientifiques pouvant englober la sophrologie ou la kinésiolgie, par exemple. Merci de votre intérêt.
  2. Aude
    Il y a 2 ans
    Bonjour, J'aime beaucoup vos podcasts, votre sens de la pédagogie et de la précision. Merci pour ceux ci ! J'aimerais attirer votre attention sur le Thetahealing, une pseudo science qui me semble bien entrer dans le cadre de ce que vous décrivez. Cdt
    1. Élisabeth Feytit
      Il y a 2 ans
      AutriceInvité•e
      Soigner au-delà des énergies ? Élémentaire. Merci de votre intérêt, Aude.
  3. Roselou
    Il y a 1 an
    Merci pour cette émission encore super..Comment expliquer les récits de sensations physiques dites ressenties lors de soins énergétiques.....et ainsi que répondre à ceux qui renvoient cette justification pour dire que "ça marche "...Les transes, les visions parfois lors de certaines séances ?L'hypnose peut-elle être utilisée par certains "thérapeutes"? Evidemment, l'émotionnel joue beaucoup je pense mais pas que.....Je crois. Merci pour un éclaircissement....
    1. Élisabeth Feytit
      Il y a 1 an
      AutriceInvité•e
      Bonjour, beaucoup de choses peuvent induire des sensations physiques, à commencer par ce qui se passe dans notre tête ! La suggestion, l'auto-suggestion peuvent être déterminants dans ce domaine.
  4. buis michel
    Il y a 8 mois
    Bonjour, Ce podcast confirme les soucis que j'ai avec ma sœur qui a des pratique de développement personnel très douteuse et couteuse en argent. Jai prévenue la mivilude mais ca ne sert a rien. Etant a cours d'argent elle a essayé de plumer mon frère(qui est schizophrène), ma mère, moi et peut être sa fille. Elle est ma sœur mais je la haï, elle est partie en Polynésie pour vivre sa vie de rêve à 60 ans ,elle a vendu sa maison et ne donne plus de nouvelle.
  5. Véronique
    Il y a 6 mois
    Bonjour, je viens de découvrir votre site et j aimerais connaître votre avis sur la psychanalyse, qui reste à mon avis, le meilleur moyen d accéder à ses motivations profondes et explorer sa propre histoire. Cordialement, Véronique
    1. Élisabeth Feytit
      Il y a 6 mois
      AutriceInvité•e
      Bonjour Véronique, merci de votre intérêt et bienvenue ! J'ai réalisé une série sur la psychanalyse. J'espère qu'elle vous sera utile : https://metadechoc.fr/podcast/que-vaut-la-psychanalyse/
  6. alain garenne
    Il y a 6 jours
    bonjour, Il me semble que dans ce dernier podcast, vous introduisez quelque chose comme un biais cognitif, en terminant sur la caricature que représente l'acces consciousness (orth non garantie). Alors que pendant les 15 premières minutes vous envisagez ou évoquez diverses pratiques qui sont, sommes toutes beaucoup plus "innocentes", même si non validées par la Science, vous consacrez à celle-ci plus du tiers de votre podcast qui ce termine la dessus. Vous conviendrez que cela peut créer un amalgame mental, et inciter l'auditeur à assimiler toutes les pratiques que vous évoquez dans le même élan critique. Je pratique la médecine depuis 40ans. Bien que s'appuyant sur des bases scientifiques, on est en droit de douter du bien fondé d'une partie non négligeable de ses pratiques et encore plus de la rigueur d'une partie de ses praticiens. Si vous portiez le focus sur eux, ou sur les lacunes et incohérences de la médecine en générale, vous risqueriez de convaincre vos auditeurs de sa caducité (ce dont ne se privent pas d'ailleurs bon nombres de praticiens des médecines alternatives). Ce qui serait injuste. Nombres de praticien de médecines alternatives sont consciencieux et honnêtes et éxant de dérives sectaires ou de tentations d'omnipotence. Nombres de médecins sont arrogants, sans respect pour le consentement éclairé de leur patients, et extrêmement sujet aux manipulations marketing, pseudo-scientifiques des laboratoires pharmaceutiques. je conçois l'utilité de ce que vous appelez la métacognition, mais attention de ne pas suivre les dérives de l'EBM pourtant si bienvenue à ses débuts, quand il s'agissait de revisiter les prescriptions médicales pléthoriques et dangereuses. Elle sert maintenant assez facilement des intérets discutables quand on connait l'influence exercée sur la recherche médicale par l'industrie pharmaceutique. Et comme il est facile d'accuser de complotistes des confrères qui ne font que réclamer l'assainissement de ces pratiques. Cela dit vive la pluralité et bravo d'exister.
    1. Élisabeth Feytit
      Il y a 1 jour
      AutriceInvité•e
      Bonjour Alain, merci de votre intérêt pour mon travail. Cette chronique fait suite à la précédente, qui décrivait dans le détail ce sur quoi reposent les soins énergétiques : les énergies vibratoires. Si ce n'est pas encore fait, je vous encourage à l'écouter. L'Access Bars est effectivement une expression paroxystique et préoccupante de la pratique des soins énergétiques, mais le beaucoup plus banal Reiki fait partie des pratiques au sujet desquelles la Miviludes reçoit le plus de singalements. L'honnêteté et la bienveillance des praticien•nes ne font malheureusement ni la compétence ni les résultats thérapeutiques. Et c'est bien de cela qu'il s'agit ici : du mélange problématique de croyances et de prétentions thérapeutiques. Bien sûr, la médecine et la recherche biomédicale ne sont pas exemptes de problèmes parfois très préoccupants. Je compte bien aborder cette question un jour parce qu'elle le mérite vraiment ! Et pour info, une prochaine série SHOCKING s'intéressera à l'effet placebo. J'espère qu'elle vous plaira !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *