#1

La zététique rend-elle insensible ?

Avec Samuel Buisseret, alias Mr.Sam, vidéaste vulgarisateur scientifique

Pour ce premier podcast (à écouter avec les oreilles), je reçois Samuel Buisseret, youtubeur de la chaîne “Mr.Sam – Point d’interrogation“, pour évoquer sa démarche de vulgarisation scientifique auprès du grand public.

À force de décortiquer le réel, de démystifier les croyances fausses, ou de déconstruire le paranormal, passons-nous à côté de la poésie de la vie, de la magie de l’instant, des émotions, de notre humanité tout simplement ?

Timecodes de l'épisode

00:00:41Samuel Buisseret, le couteau suisse belge de la pensée critique
00:01:45Comment définir l'adversaire du sceptique ?
00:06:30On ne peut pas abandonner la science si on l'a comprise.
00:07:55La chaîne Mr. Sam - Point d'interrogation.
00:17:10Histoire d'une déconversion, les fantômes, les synchronicités.
00:22:20La place du doute.
00:24:37C'est quoi la démarche zététique ?
00:29:17L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
00:31:25Peut-on être sûr de quelque chose ? La question de l'instinct.
00:34:56Nos biais majeurs : l'argument d'ignorance, le rasoir d'Okham, le biais de confirmation.
00:39:45La différence entre un indice et une preuve, les observations d'OVNIs, la défaillance de notre mémoire.
00:45:15Samuel Buisseret a vu un OVNI !
00:51:51L'entretien épistémique : parler à un croyant.
00:55:16La minute stupide.
Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est gratuit, indépendant et sans publicité. Vous pouvez vous aussi le soutenir en faisant un don :

Ressources
Pour aller plus loin

Ressources Épisode #1
La zététique rend-elle insensible ?

Esprit critique :

Fantômes et Ovnis :

L'agriculture biologique :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Script ! S01 E04

Les soins énergétiques

Par Élisabeth Feytit

Les soins dits “énergétiques“ attirent un grand nombre de personnes en quête de traitement “alternatif“ et de bien-être.

Échangeons
Commentaires

  1. 2 infinis ont la même taille si on peut associer leurs éléments respectifs terme à terme.Ce qui est le cas des ensembles infinis 0,1,2,… et ….-2,-1,0,1,2… contrairement à ce que dit Sam quand il donne cet exemple pour illustrer que des infinis peuvent être plus grands que d’ confond l’inclusion et la relation d’ordre entre ensembles infinis.un détail.
    La dem est simple.
    Par ex:
    https://www.ilemaths.net/sujet-bijection-de-n-dans-z-154607.html

    On peut aussi montrer de la même manière que l’ensemble des fractions est « aussi grand » que l’ensemble des entiers naturels, ce qui est complètement contre intuitif.
    Voir la théorie de Kantor qui fourmille de faits mathématiques encore beaucoup plus étranges.

    Par ailleurs,
    Quand Sam dit que ce qu’il y a de plus cohérent pour la science actuelle (neurosciences je présume) est que nous n’existions pas vraiment (en tant que sujets j’imagine) car résultats d’arrangements matériels, je me demande qui en est arrivé à ces faut bien un sujet qui se mette en face de son objet d’étude, en l’occurrence la matière de sa propre espèce pour arriver à cette conclusion autodestructrice…et s’il n’existe pas vraiment, sa conclusion n’a aucune valeur, voir aucun sens… bizarre…
    Je dois être trop naïf 🙃
    Voilà j’ai dû interrompre ma lecture du pod cast pour ces quelques remarques ingénues.
    Je reprends 😊
    Merci pour ton travail passionnant 🏻

    Fabien 

    1. Bonjour Fabien,
      merci pour votre intérêt et pour votre remarque sur la question des infinis. En effet, cette erreur a été soulevée sur d’autres réseaux et méritait d’être rectifiée.

  2. La zététique rend- elle insensible?
    Je ne sais pas mais quand Sam dis, je cite en substance, que l’hypothèse la plus raisonnable actuellement pour 
    « La science » est que nous n’existions pas vraiment (en gros que nous soyons des automates mus par des processus neuronaux à l’intérieur de notre cerveau)
    ça ne me parait pas du tout raisonnable voire ça manque de sensibilité, au sens bon sens.
    Comment dans un monde d’automate, l’un d’eux aurait pu s’apercevoir qu’il vivait dans un tel monde???
    Il faudrait pour cela que naisse en lui la notion de non automate.Dans un monde où tout le monde voit bleu, le concept de couleur ne peut exister, ne viendrait à l’idée de personne.
    J’insiste un peu car c’est un point aveugle qui me parait fondamental de prendre en compte.
    Le cerveau pense est une vision auto contradictoire.
    Il me semble que La zetetique devrait être sensible à ce fait de la logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *