#6

La métacognition sauvera-t-elle le monde ?

Avec Emmanuel Sander et Élisabeth Feytit

Peut-on aider un•e ami•e à sortir du complotisme ou de pratiques dangereuses ? L’esprit critique peut-il être enseigné efficacement ? La métacognition peut-elle nous éviter de tomber dans des croyances extrêmes ?

En octobre 2021, je participais à une conférence aux côtés d’un chercheur qui s’intéresse en particulier à l’esprit critique et à la métacognition (la réflexion sur nos propres pensées).

Vous imaginez l’aubaine !

La version podcast

Timecodes de l'épisode

00:01:54Flexibilité cognitive et métacognition, sciences cognitives, protocoles expérimentaux, psychologie de l’éducation, mythes éducatifs, mythe des styles d’apprentissage, mémoire visuelle, auditive, kinesthésique.
00:07:18Élisabeth Feytit Méta de Choc, anciennes croyances et goût pour la métacognition, le milieu sceptique.
00:14:07Pourquoi on pense ce qu’on pense ? Les biais cognitifs, pensée logique, heuristiques, illusions perceptives, biais de cécité attentionnelle, biais d’appel à l’émotion, biais de l’argument d’autorité, biais de confirmation, “en même temps“, chercher à réfuter.
00:21:49La métacognition et les croyances sont-elles compatibles ?, anthroposophie, astrologie, accepter d’avoir tort, doute méthodique.
00:28:14Quand et pourquoi questionner ses croyances ?, scepticisme absolu, probabilités, l’importance des connaissances, conceptions intuitives, l’idée de la justice, égalité ou équité.
00:32:45État des connaissances, éducation positive, savoir dire je ne sais pas, avoir un avis à tout prix, neurosciences, évolution de la connaissance, épistémologie.
00:37:38Neuromythes : conception intuitive que les neurosciences sont démonstratives, extrapolations fantaisistes, allure séduisante des neurosciences, images de cerveaux.
00:41:31La déstabilisation de la décroyance : recherche de vérité, Comment vivre sans ses croyances ? impact de la déconversion sur sa vie, Faut-il absolument sortir d’une croyance ?
00:44:11Questions du public : rôle de l’entourage pour sortir d’une croyance, Comment cultiver une hygiène mentale face à la captation de notre attention ? vigilance épistémique, vérifier les sources, corrélation et causalité, consensus scientifique, féminisation des noms de métier, comprendre un autre point de vue, processus scientifique.
01:00:05Questions du public : Est-il possible de faire sortir quelqu’un du complotisme ? Comment faire sortir quelqu’un d’une croyance ? réactance, semer des graines de doute, sortir de la voyance, junky du tirage de cartes, humiliation d’avoir cru, dissonance cognitive, fable le renard et les raisins, aller très loin dans la croyance, sortir de l’extrémisme.
01:12:42Questions du public : éducation à l’esprit critique, changement de point de vue, processus de prise de décision, pas d’application transversale, changer les heuristiques, Éducation nationale, formation des professeurs à l’esprit critique.
01:24:43Questions du public : Qu’est-ce qu’une croyance ? Quelle est la différence entre connaissance et croyance ? relativisme, évolution des connaissances, croire sans connaissance, Terre plate, la connaissance des maîtres spirituels, connaître sans croire, psychanalyse et esprit critique, les neurosciences valident la psychanalyse, croyances sur l’amour, Qu’est-ce qui fait basculer dans le dogme ? Qu’est-ce qui pousse à une croyance extrême ? radicalisme, QAnon, tolérance.

La vidéo du Live

Timecodes de la vidéo

00:01:54Flexibilité cognitive et métacognition, sciences cognitives, protocoles expérimentaux, psychologie de l’éducation, mythes éducatifs, mythe des styles d’apprentissage, mémoire visuelle, auditive, kinesthésique.
00:07:48Élisabeth Feytit Méta de Choc, anciennes croyances et goût pour la métacognition, le milieu sceptique
00:15:16Pourquoi on pense ce qu’on pense ? Les biais cognitifs, pensée logique, heuristiques, illusions perceptives, biais de cécité attentionnelle, biais d’appel à l’émotion, biais de l’argument d’autorité, biais de confirmation, “en même temps“, chercher à réfuter.
00:23:26La métacognition et les croyances sont-elles compatibles ?, anthroposophie, astrologie, accepter d’avoir tort, doute méthodique.
00:30:31Quand et pourquoi questionner ses croyances ?, scepticisme absolu, probabilités, l’importance des connaissances, conceptions intuitives, l’idée de la justice, égalité ou équité.
00:35:23État des connaissances, éducation positive, savoir dire je ne sais pas, avoir un avis à tout prix, neurosciences, évolution de la connaissance, épistémologie
00:40:30Neuromythes : conception intuitive que les neurosciences sont démonstratives, extrapolations fantaisistes, allure séduisante des neurosciences, images de cerveaux.
00:44:44La déstabilisation de la décroyance : recherche de vérité, Comment vivre sans ses croyances ? impact de la déconversion sur sa vie, Faut-il absolument sortir d’une croyance ?
00:47:37Questions du public : rôle de l’entourage pour sortir d’une croyance, Comment cultiver une hygiène mentale face à la captation de notre attention ? vigilance épistémique, vérifier les sources, corrélation et causalité, consensus scientifique, féminisation des noms de métier, comprendre un autre point de vue, processus scientifique.
01:05:12Questions du public : Est-il possible de faire sortir quelqu’un du complotisme ? Comment faire sortir quelqu’un d’une croyance ? réactance, semer des graines de doute, sortir de la voyance, junky du tirage de cartes, humiliation d’avoir cru, dissonance cognitive, fable le renard et les raisins, aller très loin dans la croyance, sortir de l’extrémisme.
01:19:02Questions du public : éducation à l’esprit critique, changement de point de vue, processus de prise de décision, pas d’application transversale, changer les heuristiques, Éducation nationale, formation des professeurs à l’esprit critique
01:32:24Questions du public : Qu’est-ce qu’une croyance ? Quelle est la différence entre connaissance et croyance ? relativisme, évolution des connaissances, croire sans connaissance, Terre plate, la connaissance des maîtres spirituels, connaître sans croire, psychanalyse et esprit critique, les neurosciences valident la psychanalyse, croyances sur l’amour, Qu’est-ce qui fait basculer dans le dogme ? Qu’est-ce qui pousse à une croyance extrême ? radicalisme, QAnon, tolérance.
Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est gratuit, indépendant et sans publicité. Vous pouvez vous aussi le soutenir en faisant un don :

Ressources
Pour aller plus loin

Ressources Épisode #6
La métacognition sauvera-t-elle le monde ?

Biais cognitifs :

Neurosciences :

Esprit critique :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Échangeons
Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour la diffusion de cette conférence très intéressante.
    Pour revenir à la partie sur l’introduction de l’éducation à l’esprit critique dans l’école, je me permets de préciser que les professeurs documentalistes (profession que j’exerce) sont formés et peuvent intervenir auprès des élèves sur ces questions. Nous pouvons travailler sur des notions telles que les sources d’information, l’autorité, la fiabilité d’une information, etc. et, cela, de manière transdisciplinaire.
    Je crois que la large diversité de nos missions et les stéréotypes acollés à notre métier -entre autre – font que cet aspect là est très souvent ignorée que ce soit par nos collègues, notre hiérarchie ou même notre ministère. C’est pourquoi je profite de cet espace pour tenter de rappeler le rôle que nous pouvons avoir et espérer, pour ma part, que les prochaines politiques éducatives cessent de nous écarter dans l’éducation à l’information, aux médias et, par conséquent à l’esprit critique dans les écoles.

    1. Vous avez tout à fait raison de le rappeler, Anaëlle !
      Merci à vous et vos collègues de contribuer à aiguiser l’esprit critique des élèves.

  2. Bonjour Elisabeth,

    Merci pour ce podcast il est génial !!!

    Je me permet cependant une petite remarque : Vous dites que lorsque plusieurs scientifiques se mettent d’accords et arrive à un consensus alors on peut se fier à leur jugement. Comme par exemple, la terre est ronde et les objets tombent à la verticale à cause de la gravité

    Je trouve cela ironique parce que Galilée à bien failli aller sur le buché pour avoir dit que la terre était ronde et qu’elle gravitait autour du soleil. Tout ça à cause des autres scientifique qui s’accordaient à dire que la terre était plate…

    Aujourd’hui j’avoue me demander si notre Raoult international est un Galilée ou un fou ^^

    Qu’en pensez-vous ?

    1. Quand on n’a pas de compétence scientifique dans un domaine bien précis, il me semble en effet judicieux de s’en remettre au consensus scientifique.
      La recherche scientifique est toujours traversée par des controverses et cela fait partie de son processus de mise au jour de nouvelles connaissances. Pour autant, l’exemple de Galilée ne me semble pas particulièrement intéressant à convoquer ici. Tout d’abord, il relayait et augmentait la robustesse des thèses Coperniciennes, et en cela s’appuyait sur des connaissances déjà prouvées et solides. La levée de boucliers est certes venue de certains scientifiques qui ne voulaient pas perdre la face, mais la menace de bûcher est surtout venue de l’Église (bien connue pour sa rigueur scientifique 😉 ) qui se voyait fortement déstabilisée dans ses dogmes et a tout fait pour faire taire Galilée. Sans les enjeux religieux, ces théories scientifiques auraient sans doute été acceptées bien plus simplement.

  3. En ces temps perturbés où tout le monde y va de sa solution miracle ou de son avis soi-disant indiscutablement irréfutable, l’exercice de la pensée critique est plus que jamais indispensable.
    Ce podcast est très intéressant pour comprendre comment essayer d’exercer une bonne pensée critique, sans pour autant tomber dans le scepticisme forcené ou le scientisme irraisonné, tout aussi dangereux que les croyances spirituelles ou religieuses pratiquées sans regard critique. Très intéressant.
    Mais qu’il est difficile de vivre simplement quand on pense sans cesse. Je crois que c’est de là que vient souvent le manque de pensée critique. Nous sommes fainéants, et c’est tellement plus facile de croire, suivre ou valider sans réfléchir…

    1. Eh oui ! Exercer son esprit critique demande beaucoup d’énergie et d’aller contre notre intuition ou notre désir premier !

  4. Bonjour Élisabeth,
    Décidément… 😉😇

    Je connaissais ces sujets de pensées critique, de zététiques, de confiance…
    Je les avais rencontrés, croisés, survolés, il y a des années déjà…

    J’avais déjà consulté les chaînes YT des zététiciens, mouton lucide, chat sceptique, astronogeek, …
    Je m’y étais abonné aussi…

    Déjà dans mon adolescence, j’avais adoré Such A Shame de Mark Hollis des Talk-Talk…
    J’avais, beaucoup plus tard découvert le lien, l’inspiration de l’homme aux dés et du roman « Dice World » sur ce choix du hazard…
    J’avais alors ouvert une nouvelle lecture et enfin traduit le titre « Such A Shame » / « Quelle honte ».
    J’écoute ce podcast, en faisant des recherches, à nouveau, maintenant, aujourd’hui…
    J’en suis à la 50 minutes…
    J’ai un grand et profond sentiment de malaise, un mal de tête énorme…
    Car aujourd’hui j’ai décidé de ne plus revenir en arrière, de ne pas laisser encore ce sujet de côté !
    J’ai toujours eu une pensée intuitive critique, une philosophie bien à moi, un espoir vers le merveilleux…

    MAIS,
    C’est justement cela qui m’a, personnellement, embarqué dans le spirituel new-age pour tenter d’y re-rassembler les croyants et les sceptiques, d’apporter mon regard et mes expériences, d’ouvrir une voie alchimique neuve et innovante…
    J’ai découvert que je savais écouter, que je pouvais adapter mon avis et ma pensée…
    Que ma vision du monde pouvait correspondre autant par la poésie à ces « farfelades » ésotériques…

    Si ce que vous dites à 1H se réalise, alors, ce serait inutile de faire cette recherche que j’ai entamée.
    Ce serait inutile de divulguer les pouvoirs de la Secte aux 1000 Gourous.
    Ce serait comme abandonner quelqu’un de dépressif et ne pas le soutenir…
    Ce serait oublier ce qui m’a sauvé pour ma part…
    Ce serait rejeter votre PodCast et tout ce qui s’y associe…
    Ce serait abandonner les initiatives du REC2022 et de toutes les attentes qui semblent en émerger, techniques, sociales, humaines, politiques…
    Ce serait négliger l’impossible que compose même l’avenir, le hasard, le doute !

    À 1H05, le tarot, qui m’a motivé à voyager vers Marseille et chercher l’origine des tarots.
    Qui m’a ensuite excusé à fabriquer le mien et l’utiliser pour prouver que les tirages ne fonctionnaient pas.
    J’ai beaucoup d’expériences de ce genre, beaucoup, trop, pour un temps court, très courts…

    Mais…
    Ensuite…
    Ce que vous dites en presque conclusion sur l’expérience intense de ce jeune en temps de COVID et de vos années dédiées à ces croyances…
    Et bien, oui, il y a toujours des espoirs, des hasards, des possibles…

    J’espère que bientôt, qu’un jour, je, nous, ensemble, partagerons d’autres idées pour réviser nos croyances d’aujourd’hui !

    Bien belle claque donc que ce STREAM#6…
    Je l’ajoute rapidement à ma playlist…
    Bientôt, car pour l’instant, je vais le regarder à nouveau en vidéo !…

    Nous sommes le 23 avril 2022 et il est 15h41.
    Le peuple de France est en train d’élire son futur roi.
    Pour ma part, je persévère dans une urgence et dans des rencontres hasardeuses !
    Car ce matin encore, un voisin me partageait son malaise, sa dépression, son incapacité à prendre du recul, tout en étant parfaitement conscient de ce qui lui arrivait !
    Ce fut un échange magnifique, humain, bienveillant, que je n’ai put avoir que grâce à mes expériences particulières et personnelles, dont la découverte de MétaDeChoc !

    Bref… j’entame le visionnage… Je vais essayer de faire plus court les prochaines fois !

    REF : https://cybermind.fr/fr/Mind/MetaDeChoc-FR-Elisabeth-Feytit-New-Age-ou-la-secte-aux-1-000-gourous/

  5. Merci. J’adore votre podcast, j’aime réfléchir à pourquoi je pense ce que je pense mais ce n’est pas partagé beaucoup autour de moi. J’adorerais qu’il existe des cafés (comme les cafés autour de la philosophie) où l’on puisse échanger sur les sujets comme vous le faites avec vos invités. En attendant j’écoute les podcasts et je remercie régulièrement l’ami qui m’a fait découvrir ce podcast 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.