c
#1

La minute stupide

Avec des gens comme vous et moi

Je sillonne donc les routes d’Europe au volant de ma camionnette pour faire parler ceux et celles qui acceptent généreusement de nous livrer une part peu glorieuse d’eux-mêmes.

Une personne française, belge, portugaise, italienne, allemande ou australienne, jeune ou âgée, nous raconte en français la chose la plus stupide qu’elle ait faite de toute sa vie !

L’occasion de nous questionner sur nos pensées et nos actes du quotidien… Et d’en apprendre sur les biais cognitifs !

1
c

Épisode #1.14mn
Tinder surprise

Nous avons tous fait des erreurs et continuons d’en faire. C’est normal et c’est même souvent ce qui nous fait réfléchir et progresser. À l’heure où on s’empresse de mettre en avant nos réussites, il me semble important de parler de nos petites et grandes stupidités humaines.

2
c

Épisode #1.25mn
Le dernier train

Parler de stupidité, n’a rien à voir avec le fait de savoir si une personne est intelligente ou bête. On peut être très intelligent et faire un choix stupide. La stupidité touche tout le monde à un moment ou un autre, sur un sujet ou un autre. L’admettre et pouvoir quelquefois en rire me semble particulièrement salutaire.

3
c

Épisode #1.34mn
Porco Dio

N’est-il pas tentant de tourner en ridicule ceux avec lesquels nous ne sommes pas d’accord ? Ça ne vous aura pas échappé, la stupidité est partout, surtout sur les réseaux sociaux, où elle circule de manière virale. Plus c’est stupide, plus ça plait.

4
c

Épisode #1.45mn
Un choix épineux

Il est des stupidités qui s’imposent lorsque nous devons agir rapidement. Dans ce genre de cas, notre cerveau nous offre sur un plateau une option simple et évidente en apparence. Le choix vers lequel nous tendons de manière spontanée peut alors raffermir notre sentiment d’assurance et la certitude que nous faisons quelque chose d’important.

C’est ainsi que l’on peut prendre des décisions stupides, le plus sérieusement du monde.

5
c

Épisode #1.54mn
Fuir à Copenhague

Il y a des stupidité qui engagent toute une vie. Pour le pire.

6
c

Épisode #1.611mn
Farniente en Arctique

Parmi la très longue liste des raccourcis cognitifs qui peuvent nous coûter cher, il y a ce qu’on appel l’effet Dunning-Kruger, ou effet de surconfiance. Il repose sur le fait que lorsque nous sommes ignorant d’une chose, nous l’ignorons. Nous ne savons pas que nous ne savons pas.

Et certaines fois, cette surconfiance mène à une cascade de stupidités.

7
c

Épisode #1.73mn
L'élégance de l'heuristique

En psychologie, le terme d’heuristique désigne un raccourci mental ; une action ou une pensée automatique, spontanée, fondée sur une compréhension approximative du réel. Les heuristiques nous rendent énormément service au jour le jour parce que nous ne pouvons pas porter notre attention sur tout en permanence, ni tout analyser avant de prendre une décision.

Mais quelquefois, ce réflexe de pensée rapide peut nous causer quelques désagréments.

8
c

Épisode #1.87mn
Surfing USA

Certaines décisions prises sans y penser peuvent être lourdes de conséquences.

9
c

Épisode #1.96mn
La mafia napolitaine

Lorsque l’on est attiré•e par ce qui brille, on se laisse parfois aveugler.

10
c

Épisode #1.103mn
Un athée chez les mormons

Aujourd’hui un universitaire de haut vol nous raconte à quoi l’a mené ce que l’on appelle le biais du risque zéro, cette tendance que nous avons tous à préférer les options qui éliminent complètement un risque, même si opter pour le « risque zéro » n’est pas rentable et que d’autres solutions auraient été plus avantageuses.

11
c

Épisode #1.115mn
Le ventre du serpent

Le respect des croyances est une vaste question, clairement tranchée pour certains, beaucoup plus floue et même cornélienne pour d’autres.

Mon invitée du jour nous offre un témoignage qui donne à réfléchir. Car non, la réalité n’est pas simple et ne souffre pas de réponses dogmatiques. Chaque cas est différent et apporte son lot de questions.

12
c

Épisode #1.126mn
Le prestige de l'uniforme

Parmi les biais cognitifs, il en est un souvent cité par la communauté sceptique. L’effet de halo, aussi appelé effet de contamination. Cette erreur de jugement vient d’une perception sélective, d’une interprétation allant dans le sens d’une première impression.

Par exemple, si l’on juge positivement un groupe de personnes, une marque, une profession, on aura tendance a priori à avoir un jugement plus positif sur toutes les choses émanant de ce groupe. En fait, cette première impression influe très fortement et de manière globale sur l’idée que l’on se fait de ce groupe.

Ce genre de raccourci mental est évidemment bien utile parce qu’on ne pourrait pas se permettre de tout réévaluer en permanence. Mais il peut aussi nous mener à des décisions qui vont carrément à l’encontre de nos propres valeurs.

Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est un projet mené de manière indépendante et sans publicité. Soutenez-le en faisant un don :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Script ! S01 E04

Les soins énergétiques

Par Élisabeth Feytit

Les soins dits “énergétiques“ attirent un grand nombre de personnes en quête de traitement “alternatif“ et de bien-être.

Échangeons
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *