c

Prendre son élan

Par Élisabeth Feytit
De quoi demain sera-t-il fait ? Futures émissions, édition de livres, billets... Je vous dis tout !

Comme vous pouvez vous en douter, le Covid-19 a largement perturbé le cours des rencontres et des enregistrements planifiés de longue date pour continuer à bousculer votre confort cognitif, en mode Shocking ! Ainsi donc, dans les prochaines semaines, je vais faire une pause dans les publications pour préparer les futurs épisodes.

Mais alors, de quoi demain sera-t-il fait ? Comme toujours, les émissions alterneront entre analyses d’experts et témoignages aussi intimes que saisissants. La prochaine série nous plongera dans l’hyperparentalité et le monde pas si merveilleux de l’éducation positive. Puis, nous entrerons dans la tête d’un témoin de Jéhovah grâce à au témoignage d’une personne née dans le mouvement.

J’ai aussi dans les cartons une émission sur la maladie psychique. Que vivent, pensent, ressentent les gens qu’on a longtemps désignés comme fous ? Un autre sujet qui me tient à cœur concerne l’exorcisme ; pratique qui progresse en Europe et dont j’aimerais vous offrir une analyse à la loupe sur le territoire français. Et puis, prochainement, vous aurez droit à l’examen en règle d’une grande figure du big business de l’accompagnement motivationnel. Et je vous préviens, ça va balancer !

Quoi ?! J’ai encore fait une liste ? J’adore les listes.

Icône donation

Garanti sans pub
Grâce à vos dons

Méta de Choc est un projet mené de manière indépendante et sans publicité. Soutenez-le en faisant un don :

Suggestions
Vous pourriez aussi aimer ...

Histoires de virus

Avec les auditeurs de Méta de Choc

Des anonymes et d'ancien•es invité•es de Méta de Choc partagent leur vécu métacognitif de la pandémie.

Échangeons
Commentaires

  1. Merci pour votre travail qui est, grâce à sa forme et son ton, celui que je préfère dans les analyses des croyances et des pensées. La liste des sujets à venir est vraiment enthousiasmante et je suis ravi que vous lanciez une collection de livres. Je pense avoir écouté tous les podcats sur le new age sur votre site ou sur d’autres pour lesquels vous êtes intervenue sur ce sujet. C’est un thème que je trouve très intéressant, je n’y ai jamais cru, dont les principes se diffusent de manière insidieuse dans nos sociétés, je trouve cela inquiétant, votre analyses est d’une très grande utilité et mériterait d’être éditée. Bravo et longue vie à Méta de Choc. 

    1. Merci à vous, Cyril. Je suis ravie que mon travail vous plaise autant. J’envisage effectivement de publier sous forme de livre mes chroniques sur la croyance New Age.

  2. Ah je suis ravie de voir les thèmes à venir ! Surtout sur l’éducation positive. Vu le ton de l’émission je suis très confiante de la bienveillance d’Elisabeth feytit tout en donnant un avis argumenté. Je suis très mitigée sur les notions proposées et pourtant ça semble plutôt intuitif et « bon » que de vouloir le meilleur pour les enfants. On doit probablement très vite développer une culpabilité et avoir la sensation d’être un sale réac sans empathie
     quand on entend certains parents parler de la « violence » qu’ils infligent à leurs enfants. Je ne sais pas ce que vaut une punition au coin, mais je crois pas que ce soit l’horreur décrit par certains.
    Enfin je suis peut-être complètement à côté de la plaque, n’étant pas encore parent moi même.
    Je crois que la méthode montessori est particulière aussi…
    Enfin, vivement les podcasts !
    Et merci encore, j’apprécie énormément votre travail et je le partage autour de moi. Ça m’a fait énormément de bien de vous entendre et j’avais été très conquise par votre intervention à la tronche en biais et j’admire votre courage et celui de jessica charb que vous aviez présenté, qui est une femme très inspirante et émouvante.

    1. Merci de votre intérêt, Isis.
      Le lancement de la série sur l’éducation positive a lieu vendredi à 18h. J’espère qu’elle vous plaira !

      1. Je suis vraiment désolée de ce timing, je n’avais pas vu votre dernière video.
        J’espère que les choses pourront se régler, vous avez tout mon soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *